poésie

Le Chemin des étoiles

Paru le 17 mars 2022, aux éditions Ex Aequo

Lorsqu’on aime comme on n’a jamais aimé, peut-on le dire comme on l’a déjà dit ? « Je t’aime », cette expression galvaudée, fatiguée, gravée dans un marbre quasi-funéraire… Celui que j’aime est unique, il mérite mieux que des mots réchauffés. Il fait battre mon cœur, je ne peux pas lui offrir des mots morts. Cet OVNI, voyageant de l’alexandrin aux vers libres en passant par la peinture acrylique, est une déclaration d’amour.

J’ai cartographié dans les étoiles un univers de sentiments, de fantasmes et de désirs, je suis allée chercher dans l’espace des mots pour décrire ce que rien, autour de moi, n’était en mesure de contenir. J’ai cherché d’autres façons de dire, un lieu assez grand pour l’aimer. Et même si je ne ferai jamais le tour de ce qu’il est ni de ce que je ressens, je cherche à m’en approcher, à apprivoiser ce qui, dans l’amour, fuit incessamment.

Il ne s’agit que de mon ciel à moi, poétique et peu réaliste. C’est un ciel exclusivement constitué d’étoiles artistiques, mais qu’importe : après tout, Uranie est bien la muse de l’astronomie…

Le lien vers le livre, ici


Musc

Paru en juillet 2021, aux éditions Ex Aequo

Quel est le masculin de « muse » ? Il n’y en a pas. La muse est nécessairement femme ; c’est ce que nous inculque la langue française. Et depuis Pétrarque, c’est ce que l’histoire poétique a choisi de garder.

L’histoire de la poésie a été écrite par des hommes et avec des hommes. Les femmes sont les objets de l’amour, les muses, celles qui attendent patiemment leurs poèmes, sans fournir trop d’efforts si ce n’est celui d’être belles et bien parées. Mais où sont donc Sappho, Marceline Desbordes-Valmore, Rosemonde Gérard et Louise Michel ? Des femmes qui écrivaient l’amour et la liberté, des vivantes, pas des objets sur une étagère. Et si nous refusions de jouer le jeu ?

Quel est le masculin de « muse » ? J’ai opté pour « musc » : le musc est un parfum animal, entêtant, curatif, excitant. Ce recueil est un ensemble de textes dédiés à quelques-uns des hommes qui ont jalonné ma vie : de la rencontre d’un soir à l’amour passion, de l’érotisme brut à l’amour doux, j’ai voulu y témoigner de mon histoire de femme. Je remercie mes muscs de m’avoir prêté leurs plumes.

Le lien vers le livre, ici